S’évader du quotidien qui nous enferme

150
0

Bonjour à tous, c’est Dorothée 😉 Les beaux jours ☀ sont là et avec eux…. une envie d’évasion… Le soleil, la plage (déserte de préférence), des paysages, la ligne d’horizon, … nous voulons de l’espace, nous aspirons à la liberté, nous voulons du calme et nous ressourcer.

Chacun ses goûts : mer, campagne ou montagne, mais tout le monde à soif de voir du pays.

Besoin de se dépayser, justement !

Changer d’environnement, de codes, d’habitudes.

Partir, comme on ferait un « reset ».

Allez, on oublie tout !

Oublier et se permettre de faire différemment, et même parfois d’être quelqu’un d’autre plus libre, plus insouciant, plus heureux.

En vacances, c’est permis non ?

S’évader aussi de sa propre identité, s’évader de son propre personnage, celui que l’on joue tous les jours (voir article de février).

S’évader = sortir de prison !

Les mots sont tellement porteurs de sens ! S’évader du quotidien qui nous enferme… toujours les mêmes activités au même endroit,
toujours les mêmes têtes et les mêmes conversations. Oui, partir ailleurs et prendre du bon temps ! Ailleurs, c’est bizarre, c’est souvent plus
facile…Et puis, partir pour mieux revenir …. et oui !

Comme c’est bon, aussi, de rentrer chez soi et retrouver son petit confort et l’odeur de son nid rassurant. Après un voyage ou quelques jours de vacances, même si on aurait aimé que ça dure plus longtemps, on est parfois bien heureux de rentrer chez soi, son home sweet home que l’on a fait pour soi et qui nous convient.

Si vous n’êtes pas content de rentrer chez vous, alors…. l’évasion est été doublement bénéfique, elle vous montre ce que vous ne voulez plus et ce qu’il faut changer dans votre quotidien !

J’espère que vous comptez profiter de la belle saison pour vous évader, essayez ne serait-ce qu’une demi-journée. Partez, même pas très loin, de l’autre côté de la ville, dans un parc public, dans un village à 30 km, … peu importe, quelque part où vous n’êtes jamais allé.

Osez !
Sciez les barreaux ! 😉

Et gardez en mémoire : Vous êtes démentiels !

Dorothée,

PS : si qqun veut un coup de main, envoyez-moi un mail : dag@saccomplir.com