Êtes-vous un(e) “Slacheur(se)” ?

488
0

Hello les amis, c’est Dorothée pour la rubrique 360° !

Je vous souhaite une année démentielle, ça va de soi ! 🙂

Alors, qui a offert du temps et de l’amour à Noël ? (C’était l’article du mois dernier que vous pouvez retrouver iciVous qui l’avez fait, vous avez eu raison, ce n’est pas très tendance mais c’est indémodable !


J’ai passé de bonnes fêtes de fin d’année malgré quelques conversations agaçantes au sujet de mes activités professionnelles.

Je vous en parle car vous avez peut-être le même vécu que moi …

Etes-vous curieux ? Vous lancez-vous facilement dans de nouveaux projets avec motivation et passion ? Vous ennuyez-vous vite quand vous avez vécu deux ou trois fois la même expérience ? Avez-vous sans cesse besoin de vous renouveler et de vous challenger ? Avez-vous du mal à vous définir par un seul titre ?


Ne cherchez plus, vous êtes un(e) Slacheur(se) ! Bienvenue au club !
Ne culpabilisez plus si on vous dit : « Tu touches un peu à tout, mais tu ne fais rien de sérieux ! » En premier lieu : sachez que ce n’est pas une tare !

Ni une honte ! C’est naturel !

Il faut dire que dans notre société, si on fait plusieurs choses, forcément, on ne fait rien de bien !

C’est une croyance bien incrustée. Notre société glorifie les spécialistes, les experts… D’ailleurs, constatez par vous-mêmes les titres des séries américaines ! Or, il faut de tout pour faire un monde, et nous avons besoin dans nos sociétés, autant d’experts hyper pointus dans leur domaine de compétences, que de slacheurs curieux de tout qui notamment relient les experts entre eux. Comme si les experts fonctionnaient à la vertical et les slacheurs à l’horizontal…


Mais pourquoi le terme « slacheur/se » ?

C’est simple !
Moi, je me définis comme thérapeute/auteur/animatrice radio/artiste et le signe « / » se lit « slach »
Mon message positif pour cette nouvelle année, est celui-là : les jeunes générations sont de plus en plus « slacheuses », alors ne vous bridez pas, ne vous jugez pas, au contraire laissez vous porter par votre curiosité, profitez de votre engouement, permettez-vous, acceptez-vous tel que vous êtes.

Les slacheurs singuliers, polymorphes et rassembleurs ont tant à donner !

 

Et gardez en mémoire : Slacheur ou pas, vous êtes démentiels !

 

 

Dorothée

PS : si qqun veut un coup de main, envoyez-moi un mail : dag@saccomplir.com