C’est le printemps : Passez à l’action !

102
0

 

Bonjour à tous, c’est Dorothée !

C’est le printemps !

 

Et j’espère que vous vous êtes délesté des vieux costumes et autres masques que vous aviez pris l’habitude de porter…Est-ce que la légèreté fait du bien ?

Oui ? Je vous l’avais dit ! (J’invite ceux qui n’ont pas lu l’article du mois dernier à le faire dès que possible ! 😉 )

C’est le printemps disais-je et nous sommes bien contents !


« Y a de la joie, bonjour bonjour les hirondelles, y a de la joie dans le ciel par dessus les
toits » chantait Charles Trenet…

On est tous pareil : on sourit quand le printemps revient et on boude l’automne qui nous vole les dernières soirées d’été.

Cela me donne envie de vous parler de la roue des saisons et du grand cycle de la vie, vous savez le cycle éternel où chacun choisit sa place au soleil … ? (Je change de registre, ce n’est plus Trenet, mais la BO du Roi Lion…;)

Toutes les saisons ont une symbolique et toutes méritent vraiment d’être vécues en conscience.

Le printemps, c’est la renaissance, l’éclosion, le moment idéal pour passer à l’action en
concrétisant vos projets.

Généralement, au printemps, on se sent vigoureux, plein d’une nouvelle énergie, ressourcé et dynamisé, on a du jus, à l’image des arbres qui vivent leur
montée de sève, alors c’est parti : matérialisez vos envies !

L’été, c’est la maturation, la récolte, le moment idéal pour cueillir et engranger les fruits du travail.

L’énergie est à son maximum et pourtant bizarrement, nous avons décidé que ce serait le moment idéal pour les congés  … Dommage car, malgré la chaleur, l’été est la meilleure saison pour nous activer. Le soleil est au plus haut et l’activité de la nature bat son plein.

Pourquoi pas nous ? Commencez vos journées très tôt, faites la sieste en début d’après-midi et reprenez vos activités vers 16h, vous verrez comme vous allez dépoter !

L’automne est la phase de déclin, tout stagne, ralentit et s’arrête. Légère mélancolie ?


C’est OK, il faut décélérer et se poser. Et dire que le système scolaire démarre en automne… cela n’a pas de sens. L’automne est le moment de réinvestir son intériorité et se demander  :

«  Et maintenant ? De quoi ai-je besoin ? Où en suis-je ?»

C’est la période idéale pour faire le bilan.

 

L’hiver est la phase de repli et de gestation. On redevient la petite graine recroquevillée
sur elle même, gardant ses forces pour le printemps.

En attendant, on couve dans l’ombre, on rassemble nos énergies, on incube un nouveau projet. C’est le moment idéal pour cocooner, se poser des questions, travailler sur soi et préparer le terrain pour le cycle prochain…

Et ainsi va la vie, saison après saison !

A l’image de la nature, ne cherchez pas à être toujours au top, dans les projets, l’action, les résultats. Nous obéissons aux lois de la nature, il est bien normal et très sain de traverser dans nos vies, des saisons d’automne et d’hiver où tout semble se dégrader et mourir.

Ayez confiance, profitez de ces moments pour vous ressourcer et vous donner les
meilleurs chances de repartir de plus belle, totalement réenchantés, au cycle nouveau.

 

 

Et si le printemps est là et que vous vous sentez à plat, demandez de l’aide pour retrouver du tonus et l’élan de créer.

A vous de jouer !

Et gardez en mémoire : Vous êtes démentiels !

Dorothée

PS : si qqun veut un coup de main, envoyez-moi un mail : dag@saccomplir.com