Comme un poisson dans l’eau…

1292
0

Qui n’a jamais rêvé de nager sous l’eau, d’aller explorer les profondeurs des océans, sans avoir besoin de remonter à la surface ou encore de porter une bouteille de gaz pour respirer ? Et si on vous disait que ce sera prochainement possible ? 

Jun Kamei est un designer japonais et chercheur en biomimétisme à l’Université de Tokyo et qui a mis au point une invention extraordinaire : des branchies artificielles en 3D (oui, oui comme les poissons) afin de pouvoir respirer sous l’eau !

Nommé “Amphibio”, le projet a été réalisé en prévision de la montée des eaux que va provoquer le réchauffement climatique en 2100.

Comment cela fonctionne nous diriez-vous ? « Amphibio est une combinaison entre un concept et un prototype de travail. C’est un matériel imprimé en 3D qui fonctionne comme une branchie. Cela permet d’être comme un poisson dans l’eau. Ça ne garde que l’oxygène. C’est destiné à servir dans un futur où les températures seront plus élevées et le niveau de la mer plus haut » explique Jun Kamei.

Ainsi, la branchie, qui peut s’imprimer à l’aide d’une imprimante 3D, est accompagnée d’une combinaison à porter sur le thorax et d’un masque en coquille. Ce système nous permettrait donc de pouvoir respirer sous l’eau plus longtemps qu’avec un tuba (forcément), mais aussi avec une bouteille d’oxygène. Trois modules sont alors à enfiler, reliés à un masque en coquille, puis le système aspire l’eau, retient l’oxygène, qui est ensuite conduit jusqu’au masque et rejette le dioxyde de carbone.

Selon le créateur, il n’y aurait aucun risque de noyade si on devait le porter sous l’eau, puisqu’un capteur surveille le niveau de l’oxygène présent dans le dispositif. « La seule façon de renouveler l’oxygène est de puiser l’eau environnante avec la membrane des branchies » 

Selon Jun Kamei, il n’y aurait donc aucun risque de noyage en le portant sous l’eau, puisqu’un capteur surveille le niveau d’oxygène à l’intérieur du dispositif : « La seule façon de renouveler l’oxygène est de puiser l’eau environnante avec la membrane des branchies » raconte-t-il.

Pour l’instant, le système n’est encore qu’en phase de test, mais peut être que dans un futur proche les profondeurs des océans n’auront plus aucun secret pour nous !

Site Internetwww.junkamei.com/amphibio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source 
Crédits Photos +  Vidéos : Jun Kamei